Exemples de réalisations sur-mesure.

La théorie c'est bien, mais sans applications concrètes, c'est du vent ! Donc voici une liste non-exhaustive de réalisations sur-mesure en lien avec ce qui est présenté sur ce site.

Une étude de cas pour mieux comprendre

Exemples de sites web

Depuis le départ, j'ai utilisé les outils de la suite Thrive Themes pour réaliser les sites webs dont j'avais besoin. Donc tous les sites listés ci-après sont réalisés grâce à ces outils :

Pour moi, un site internet doit avant tout être un endroit sur lequel il est facile pour le visiteur de trouver les informations qui l'intéressent, où les choses sont claires et précises. Et parfois, comme pour le site sur lequel vous êtes, l'idée est aussi de sélectionner les visiteurs que vous souhaitez garder, et de faire fuir les autres. 

Je pense que ces exemples permettent de s'en rendre compte : ils couvrent des domaines très différent, du simple blog au site de formations en ligne en passant par la boutique e-commerce, et de quelques pages à plusieurs centaines !

N.B. : il m'arrive aussi de ne pas utiliser les outils Thrive Themes pour des clients qui ne veulent pas, et n'ont pas besoin, de payer un abonnement annuel. C'est le cas du site de l'étude de cas ci-dessus.

Exemples d'automatisations de processus

Je ne reviens pas sur le sens que je donne à automatisation car c'est fait ici, et vous présente ici quelqu'unes des automatisations que j'ai mises en place au fil des projets.

  • Conversions, compression et/ou redimensionnement de centaines d'images : C'est un problème qu'on rencontre souvent, et il est très facile d'écrire un script qui fera le travail automatiquement en quelques minutes. C'est même beaucoup plus facile que d'aller télécharger un logiciel spécialisé.
  • Recadrage et compression de vidéos puis envoi automatique sur YouTube : Je donne  toujours des cours de maths en ligne par Skype, et après chaque cours j'ai un petit script qui récupère la vidéo enregistrée par Skype, la découpe comme il faut et l'envoi sur Youtube. Et qui, au passage, gère l'historique des cours et la facturation !
  • Analyse automatique de feuilles Excel de données de publicité : Gérer de la publicité  quelle qu'elle soit est un cauchemar. Il y a des chiffres partout et les indicateurs donnés par la régie ne sont pas toujours exactement ceux que l'on veut. Je le sais car je gère la publicité Amazon des romans de ma compagne, et de mon business d'e-commerce. Je me suis donc créé un script qui récupère les rapports imbitables d'Amazon et qui en recrée avec toutes les informations dont j'ai besoin pour prendre des décisions.
  • Modifications automatisées de centaines de produits sur une boutique en ligne : C'est un problème qui arrive souvent quand on change de marketing par exemple, ou d'extension commerce. Il faut transférer ou modifier des centaines voire des milliers de produits sur sa boutique. Rien de tel qu'un script aux petits oignons, qui pourra être réutilisé pour n'importe quel future modification globale !

Ceux qui n'ont pas idée des possibilités de l'automatisation me disent presque toujours une des deux choses suivantes « Non, mais on ne peut pas automatiser ce dont j'ai besoin » ou « Ça va aller plus vite si je le fais à la main ». Ce sont deux belles erreurs !

Presque tout est automatisable, et ça va toujours beaucoup plus vite. La vraie question est le plus souvent le gain sur le long terme. Et ça, il n'y a qu'en en discutant que je pourrais vous donner mon avis.

Des codes de simulations numériques à la pointe

Là, on entre dans le monde de la recherche en Maths ! A partir de mon Master 2 j'ai commencé  à programmer des codes de recherche. Ma spécialité était la mécanique des fluides compressibles... Mais je ne vais pas  rentrer dans le détail !

En gros, ces codes permettent de prédire ce qu'il va se passer en fixant des conditions de départ : géométrie du domaine, températures, pressions, vitesses, etc. Le code simule le phénomène en utilisant les équations de la physique.

Et le passage entre physique et informatique est fait de maths, voilà pourquoi j'ai fait cela !

Ce que ça m'a appris :

Pendant mon doctorat, mon post-doctorat au Los Alamos National Laboratory et mon poste d'ingénieur-chercheur au CEA, j'ai créé 3-4 codes de recherche complets (comprendre : en partant de rien) en 2D et 3D, et j'ai travaillé dans d'énormes codes de production à la pointe.

J'ai appris à embrasser la complexité pour concevoir des codes clairs et efficaces. C'est là ma plus grande force : je peux digérer une grande dose d'informations et en extraire l'essentiel pour ensuite l'utiliser au mieux.

J'ai travaillé dans des codes avec plusieurs millions de données, trituré la complexité de la 3D, développé des méthodes à la pointe de la recherche, fait du calcul parallèle... Bref, j'ai appris 2-3 trucs sympas !

Une application mobile pour apprendre

Jusqu'à maintenant, je n'ai eu qu'une seule occasion de réaliser une appli mobile et c'était pour mon projet « les Maths en Tongs ». Je voulais simplifier l'accès à toute l'aide que je propose aux élèves. Au final, bien que ça ait plu à un certain nombre d'entre eux, le simple fait de devoir chercher était déjà trop pour la plupart... !

L'application mobile « les Maths en Tongs » n'est donc plus vraiment disponible sur les stores car la maintenir en vente demande de faire évoluer le code car les règles de Google et Apple évoluent tout le temps. Pour autant, l'appli fonctionne toujours en installation manuelle.

Ce projet personnel m'a permis de plonger dans le développement d'applications mobiles et d'avoir une bien meilleure idée de ce à quoi ça ressemblait. Je sais par exemple que si je devais recommencer je ne me tournerais pas vers le cadre que j'ai utilisé mais vers un des deux framework largement utilisés : ReactJS ou Xamarin.

Un codeur doit-il forcément connaitre tous les codes ?

Ce n'est pas toujours facile à comprendre pour quelqu'un qui n'a aucune idée de ce qu'est le développement, mais le code utilisé importe assez peu pour le codeur. Il doit être adapté au projet, et c'est au codeur de s'adapter ensuite. 

Une fois que je sais exactement ce que je veux faire, j'arrive toujours à mes fins. Et une fois que je suis arrivé à mes fins, je prends toujours le temps de regarder en arrière et de refaire ce qui peut être refait plus proprement ou intelligemment. 

C'est pourquoi, s'il était pertinent de développer une appli mobile en distribution privée (je ne veux pas avoir à faire avec les stores Google et Apple) dans le cadre d'un projet non-standard, il est clair que je n'hésiterais pas à me lancer dans le développement !

Les exemples ne suffisent pas...

Les exemples c'est bien pour avoir une idée de ce qui est faisable, mais ça ne vaudra jamais un échange entre humains. D'autant plus pour du sur-mesure qui ne pourra jamais se résumer à des exemples, aussi nombreux soient-ils.

Il vous suffira d'un échange pour en comprendre l'intérêt si vous ne le voyez pas encore. Alors si vous avez un projet qui vous semble sortir des sentiers battus, cliquez sur le bouton ci-dessous pour qu'on en discute de vive voix !

Au plaisir de vous aider à construire votre solution,

Steven Diot - Développeur de Logiciels Sur-Mesure et Spécialiste de l'Automatisation

« Envier le bonheur d'autrui, c'est folie. On ne saurait pas s'en servir. Le bonheur ne se veut pas tout fait, mais sur mesure. »
- André Gide -

>